•  

    J' ai très envie de partager ma rose

    avec mes Chouchous elle est trop belle


    votre commentaire
  • La boule de poils de plus de 10 kg a descendu une à une les roches sous les yeux d'une soigneuse prête à intervenir en cas de chute. Il a ensuite déboulé sur sa maman pour lui faire un câlin.

     

     

     

     


    4 commentaires
  • LE MIMOSA

     

     Il illumine de ses pompons d’or les jardins endormis par l’hiver et offre un parfum aux accents de miel et vanille. L’espèce la plus connue est communément appelée « mimosa des fleuristes », ou acacia dealbata. Et devinez d’où nous vient cet arbuste à la chevelure d’un blond éclatant ?

    D’Australie !

     

     La ville de Mandelieu-La Napoule, dans les Alpes-Maritimes, est la capitale internationale du mimosa. Depuis 1931, on l’y célèbre d’ailleurs tous les ans, au mois de février lors d’une grande fête populaire qui dure 10 jours.
     

    Le mimosa fut importé en France sur la côte méditerranéenne depuis l’Australie au début du XIXème siècle par le grand explorateur James Cook. L’arbuste s’adapta alors formidablement à son nouvel environnement, appréciant le climat ensoleillé et les gelées peu fréquentes de la Côte d’Azur. Il prit ainsi racines dans les massifs de l’Estérel et du Tanneron. Les aristocrates européens furent les premiers à en orner leurs jardins.

     

     Suite à sa floraison malheureusement le mimosa fané tombe sur le sol et n' est pas apprécié par les jardiniers

    Nous avons dû abattre par sécurité  6 mimosas car le mistral cassait et arrachait ces arbres tràs fragiles

     

     Jaune lumière, le mimosa est riche de significations : on le compare naturellement au soleil.
    Il symbolise également la magnificence, l’élégance, la tendresse et délivre un message d’amitié
    . Dans les songes, le mimosa est signe de sécurité.

     

     

     


    5 commentaires
  • QU' EN PENSEZ VOUS ?

     

     

     


    2 commentaires
  • Quand peut-on (enfin) manger de la galette des rois ? L'Epiphanie est traditionnellement fixée dans le calendrier chrétien au 6 janvier, soit douze jours après la naissance de Jésus selon la liturgie romaine. Le 6 janvier tombant régulièrement en pleine semaine, après les voeux de bonne année, une réforme a transféré la date au second dimanche suivant Noël, soit, quasi-systématiquement, au premier dimanche après le 1er janvier. La galette des rois est donc découpée à cette date, en tout cas dans les pays qui n'ont pas de jour f&rié dédié à l'Epiphanie. En 2018, la fête aura donc lieu le dimanche 7 janvier. La galette peut néanmoins se déguster plus largement durant la première quinzaine du mois de janvier.

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires