• LES GIBOULEES DE MARS

     

    Le soleil est fuyant

     Dans le ciel en bataille

     Trop de nuages filants

     Cachent sa face et l'assaillent

     

    Ils vont noirs et le vent

     Les envoie sur un rail

     Qui les verra pleurant

     Le sang de leurs grisailles

     

     

    La terre qui en attend

     L'eau pure pour les semailles

     Se moque de mes tourments

     Prête à en faire ripaille


     

    Alors moi qui me sens

     Des envies sans chandail

     J'accepte obligeamment

     Que les nuages s'en aillent

     

     

    « NOUVELLES DE MA CHERIE MOLLYBONNE FETE A TOUTES LES MAMIES »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 1er Mars à 18:40

    gigi bonjour comment allez-vous je l'espère bien

    avoir un grand jour assez mignon

    créer de gros bisous, maria

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :